…lors de la remise de son portefeuille, perdu en 1933 à la bibliothèque de Nancy, à sa famille en présence de Denise Stappiglia, maire de Saulxures sur Moselotte.

Ce fut l’occasion de rappeler la vie bien remplie de Jean Albert Poirot, né à Saulxures le 18 mars 1914 au lieu-dit Le Mainqueyon.  

Médecin généraliste, puis neuro psychiatre, il contribue à la création d’établissements pour enfants inadaptés et déficients dans les Vosges.

Un beau parcours politique : M. Poirot fut maire de Corcieux, conseiller général de canton et conseiller régional.

Enfin des actes héroïques de médecin résistant : il soigne de nombreux blessés avant d’être dénoncé et déporté à Shirmeck. Chevalier de la Légion d’Honneur en 1948 et officier en 1971.

M. Poirot décède à Nancy le 19 mai 1981.


crédit photos: Cédric Jacquot